Remettre l’auteur.ice au centre

updated on 29 September 2021

Chers auteurs.ices, créateurs.ices,

Le travail des journalistes, auteurs.ices et créateurs.ices est difficile, d’autant plus que la rémunération est souvent trop faible par rapport au travail fourni et que la passion du créateur.ice est souvent bridée par les contraintes économiques des éditeurs et des médias.

Cette pression économique s’applique de plus en plus sur les médias de tout type avec la transformation profonde qu’impose internet et la domination des plateformes publicitaires et de contenus qui obligent les auteurs.ices à focaliser leur énergie sur l’audience, le clic et bien d’autres métriques nuisibles à un contenu de qualité.

Internet est une opportunité gigantesque, mais les plateformes majeures nuisent à la qualité de l’information. Il n’est pas nécessaire de rappeler ici la problématique des fake news.

Pour garantir aux auteurs.ice une juste rémunération du travail effectué, il est nécessaire de remettre l’auteur.ice au centre de la plateforme et directement en contact avec ses lecteurs.ices. L’auteur.ice ne doit pas évoluer dans un ensemble de contraintes de taille d’audience qui le.a poussent à de mauvais compromis.

Il faut que l’auteur.ice puisse s’adresser directement au lecteur.ice sans passer par des algorithmes ou des titres alléchants. Pour cela, il n’existe que très peu de technologies. La plus répandue est l’email.

C’est pour cette raison que partager.io voit le jour. Partager.io a pour vocation d’offrir une plateforme d’échange et de partage qui lie directement l’auteur.ice au lecteur.ice. A la différence des plateformes similaires qui existent déjà. La différence portera sur 2 points fondamentaux : 

  • offrir un revenu décent à l’auteur.ice, car l’Europe sociale taxe déjà trop les revenus pour que la plateforme lui en enlève le peu qu’il lui reste (nous y reviendrons dans un post dédié) ;
  • offrir une place de partage à l’image de l’agora grecque où les passants peuvent passer d’une conversation à l’autre et ainsi découvrir de nouveaux orateurs.ices / créateurs.ices (nous y reviendrons également).

Pour en savoir plus, inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre l’aventure de partager.io !

Bonne écriture,

Pierre