Les 5 Commandements d'un Contenu qui Cartonne

Niveau 1108 Karma1 Abonnés

La plupart des professions résistent aux checklists car nous pensons que nos métiers sont trop compliqués pour être réduits à de simples listes. C'est ce que pense le Dr Atul Gawande, un chirurgien généraliste qui a écrit The Checklist Manifesto: How to Get Things Right.

Et pourtant, selon le Dr Atul, s'aider avec checklists simples lors des opérations médicales - peu importe leur complexité - pourrait impacter significativement les taux de réussite et réduire les risques d'infection et de mortalité.

Si les médecins, les chefs de projet et l'Organisation Mondiale de la Santé sont convaincus du pouvoir des checklists, alors pourquoi pas nous en tant que créateurs de contenu ?

La checklist que je vais vous présenter est inspirée du travail de Colleen Jones, fondatrice de Content Science. Elle énumère les critères fondamentaux qui vous aideront aligner vos prochains contenus avec votre stratégie marketing et ce que cherche votre audience.

Règle n°1: Votre Contenu doit être Trouvable

Quand vous créez du contenu, gardez à l'esprit que votre audience aura probablement besoin de le trouver. A moins que vous lui envoyez directement par email. Et encore faut-il être certain qu'ils ne terminent pas en spam et que votre taux d'ouverture soit élevé ...

Les internautes doivent pouvoir trouver votre contenu sur les moteurs de recherche
Les internautes doivent pouvoir trouver votre contenu sur les moteurs de recherche

Les conseils qui vont suivre supposent que vous avez déjà sélectionné la liste des mots clés pour lesquels vvous allez optimiser votre contenu. Ces mots clés dépendent de vos objectifs et de que votre audience est susceptible de rechercher sur les moteurs de recherche.

  • N'utilisez qu'un seul titre h1 et plusieurs titres h2. Ils aident beaucoup au référencement sur les moteurs de recherche et un texte bien structuré est toujours plus agréable à lire (et ça, Google le prend en compte). Quand c'est nécessaire, vous pouvez aussi utiliser les titres h3 mais ils n'auront pas autant d'impact SEO que les h1 et h2.
  • Personnalisez les métadonnées (titre, mots clés, description, données structurées) de façon à bien décrire votre contenu. Faites en sorte qu'elles soient cohérentes avec les mots clés que vous avez sélectionnés.
  • Insérez des liens internes. Les moteurs de recherche considèrent qu'une page est de meilleure qualité si elle contient des liens vers d'autres pages du même site.
  • Incluez des légendes (ou textes alternatifs) sur vos images pour décrire ce qu'elles représentent. Non seulement ça vous donnera de la visibilité dans les résultats d'images, mais ça contribue aussi à rendre votre article plus accessible auprès des personnes handicapées (qui représentent environ 24% de la population active en France).

Règle n°2: Votre Contenu doit être Lisible

Selon une étude, les internautes passent en moyenne 15 secondes sur une page web avant de la quitter. Oui, vos lecteurs sont pressés, et la plupart du temps, ils scanneront rapidement votre contenu pour trouver ce dont ils ont besoin.

Souvenez-vous, un bon contenu est un contenu qui aide son lecteur à trouver une réponse à sa ou ses problématique(s). Voici quelques astuces pour écrire un article qui respecte le temps de vos lecteurs.

  • La pyramide inversée. Les informations les plus importantes doivent être au début. Par exemple, l'image en dessous a été produite avec un logiciel de suivi oculaire. Elle vous montre quelles sont les parties de la page les plus regardées par ses visiteurs, et vous pouvez facilement remarquer que le dernier paragraphe n'est pas autant regardé que le premier.
  • La règle des trois. N'utilisez pas plus de trois phrases par paragraphe, et pas plus de trois paragraphes sous chaque entête.
  • Les listes à puces et les listes numérotées. Elles sont pratiques quand vous voulez obtenir des informations rapidement, et permettent d'aérer votre contenu.
  • La consistance du langage. Évitez de porter à confusion en utilisant trop de mots différents pour désigner la même chose.

Règle n°3: Votre Contenu doit être Compréhensible

  • Illustrez vos explications avec des supports visuels. Ça peut être avec des infographie, des schémas, des vidéos ou encore des diaporamas.
  • Apprenez à mieux connaître votre audience et imaginez quel est le profil de votre lecteur type. Ainsi, vous aurez plus de facilités à adapter le niveau de complexité de votre contenu, et choisir des mots qui parlent à vos lecteurs.
  • Donnez un contexte. Même si vous pensez que ça peut paraître condescendant, pensez à expliquer les concepts les plus basique à vos lecteurs. Nous ne savez jamais quand une nouvelle personne rejoint la conversation.
  • Fournissez des informations de haute qualité. Ça peut être de nouvelles informations, ou une nouvelle manière d'exposer un concept existant. Généralement, les métaphores aident les lecteurs à mieux comprendre.

Règle n°4: Votre Contenu doit Engager

À moins que vous créez du contenu uniquement pour le plaisir, votre objectif est qu'à la fin de l'article, vos lecteurs passent à l'action. Comment pouvez-vous faire pour que ça se produise, au lieu qu'ils ne quittent la page dés qu'ils ont terminé leur lecture ?

  • Insérez un appel à l'action
  • Faites en sorte que vos lecteurs puissent commenter et poser des questions facilement. Par exemple, installez un espace commentaire sous votre article, ou mettez un lien vers votre page Facebook.
  • Ajoutez des liens pertinents vers d'autres articles que vous avez écrit.
  • Si votre contenu est long, ajoutez au début une liste qui résume les points clés de vote article. Par exemple, si votre article est à propos du référencement Google, ajouter une courte liste résumant qu'est-ce que le référencement Google, pourquoi est-ce important et quelles sont les bonnes pratique.

Règle n°5: Votre Contenu doit être Partageable

Les gens font plus confiance à leurs proches qu'à des inconnus. Ça paraît logique, mais pourtant, trop peu de créateurs mettent ce principe en pratique pour promouvoir de leurs contenus. Comment pouvez-vous faire pour que vos lecteurs partagent votre contenu avec leurs proches ?

  • Donnez une raison de partager. Par exemple, vous pouvez raconter une histoire sur la façon dont le growth hacking a aidé une personnes à gagner sa vie en créant du contenu sur internet.
  • Demandez à votre audience. Par exemple, ajoutez « Partagez cet article avec ceux qui pourraient aussi l'apprécier. » à la fin de vos contenus.
  • Facilitez le partage. Ajoutez des boutons pour les principaux réseaux sociaux et rendez-les bien visibles et accessibles.

Gagnez des Bitcoins en partageant cette discussion

Vous gagnerez une commission de 10% (à vie) sur chaque nouvel inscrit.
Vous
Niveau 00 Karma0 Abonnés
Ecrivez ici

H1H2H3
BIU

A lire ensuite

Discussion générale
0 En ligne